Les parrains et marraines

Nous sommes fiers de vous présenter la marraine et les parrains de l’association Aladin. Ils sont nos représentants, nos modèles, leurs actions sont une motivation à se battre et à avancer. Nous les remercions.

Alex-lux-marraine-aladin

Alexandra Lux

Unie à ses amies Stéphanie et Flora, passionnées de paddleboard et de sauvetage côtier, elle a traversé l’Atlantique en paddleboard partant de Cape Breton au Canada à Cap Breton dans les Landes.

Elles se sont relayées, nuit et jour, durant trois mois pour parcourir cinq mille kilomètres à la force de leurs bras. Avec ses co-équipières, Alexandra Lux a dû se battre pour résister au froid, à l’épuisement, à la souffrance et ne jamais abandonner.

Notre marraine se sent tellement proche de tous ces enfants qui se battent jour après jour pour la vie qu’aucune autre athlète de haut niveau ne pouvait mieux nous représenter.

Toutes les informations des exploits de ces jeunes femmes sont sur le site qui donne tous les détails de cette magnifique et courageuse aventure : capsurlodyssee.com

Julien Faubert

Julien Faubert a découvert pour la première fois l’association Aladin à l’occasion de la 26ème journée de Ligue 1.

Deux enfants de l’association avaient donné le coup d’envoi fictif de la rencontre entre Bordeaux et Evian. Après la belle victoire des Marine et Blanc 2 à 1, Tom et Marion avaient eu la chance de rencontrer leurs joueurs préférés : Henri Saivet, Nicolas Maurice-Belay et Julien Faubert.

C’est après ce moment passé avec les enfants que le latéral bordelais a décidé de devenir le parrain de l’association Aladin.

Les raisons de mon engagement

« Je suis très sensible à la cause des enfants malades. Je suis papa, j’ai deux enfants. Si je peux avoir une contribution, quelle qu’elle soit, cela m’intéresse. C’est donc tout à fait normalement que j’ai répondu positivement à l’association. »

Pépito Elhorga

Joueur de rugby à XV, il a commencé sa carrière au Saint Jean de Luz OR puis a joué au Biarritz Olympique et au SU Agen. Il évolue depuis novembre 2007 à l’Aviron Bayonnais.

Sa première sélection en Equipe de France remonte au 30 juin 2001 contre les All Blacks, il a par la suite connu 18 sélections dont 4 pour la Coupe du Monde 2003.

Sensible à la cause de l’enfance, Pépito a été très touché par les actions d’Aladin et a donc souhaité devenir parrain de l’association.

pepito-elhorga-parrain-aladin